En route vers l’usine intelligente

En route vers l’usine intelligente

Les systèmes cyber-physiques, l’Internet des objets et l’environnement de production moderne

Les concepts futurs des systèmes cyber-physiques et l’Internet des objets dans la production abordent le thème des systèmes de production auto-organisateurs interconnectés dont l’objectif est de créer une « usine intelligente ». Ils sont également un élément clé de la stratégie high-tech, l’Industrie 4.0.



Road to the Smart Factory

IU Magazine Article

Road to the Smart Factory

195 KB

Mais, avant de profiter d’une production entièrement numérisée, il reste à accomplir un immense travail de recherche et de développement. L’interconnexion des capteurs et des actionneurs par Internet nous oblige à trouver des solutions en ce qui concerne la compatibilité et la sécurité en temps réel, indispensables au contexte industriel.

 

Mais l’Internet des objets n’est pas nécessairement la seule perspective d’avenir. Actuellement, les architectures hybrides permettent déjà de mieux exploiter les ressources et d’améliorer l’efficacité et la flexibilité de la production. Tant que les infrastructures et les protocoles réseaux ne permettront pas d‘exécuter des processus en temps réel par Internet, nous devrons travailler avec des architectures fondées sur le partage du travail, avec une intelligence centralisée et décentralisée. Comme l’homme continuera, de plus en plus, de jouer un rôle important dans la production de demain, l’amélioration continue de l’ergonomie et donc la simplification du travail du personnel constituent également un facteur clé de la production.

 

L’Internet des objets est désormais omniprésent dans nos vies, aussi bien dans les bracelets d’activités physiques, qui communiquent avec le cloud, que dans les détecteurs de parking qui fournissent des informations aux systèmes d’aide au stationnement de pointe. Mais quelle place occupe l’Internet des objets dans la production ?

 

L’odyssée de l’usine numérique sera, à l’instar de nombreuses innovations de la production industrielle, une évolution constante plutôt qu’une révolution. L’équipement de production hétérogène, les cycles d’investissement longs et les possibilités limitées « d’expérimentation de la production en cours » sont les conditions réelles habituelles.

Considérons l’évolution jusqu’à l’usine intelligente comme un voyage qui a débuté il y a plus de 40 ans avec l’invention de l’automate programmable. Avec un peu d’imagination, on peut également voir dans l’automatisation sur PC une étape intermédiaire vers l’usine numérique.

 

Pendant longtemps, le contrôle efficace des processus industriels était considéré comme la principale tâche de l’automatisation. Pour produire plus intelligemment, la mise à disposition d’un flux constant d’informations est de plus en plus important, en plus de la commande. Si nous parvenons à déployer et réguler ce système, nous pouvons créer des applications et des logiques qui nous assurent des économies de ressources et une production plus flexible.

 

Toutefois, si la technologie n’est pas encore (totalement) au point, quelles sont les étapes concrètes que nous pouvons franchir pour rendre notre production « plus intelligente » aujourd’hui ?

Les sept étapes vers l’usine intelligente

  1. Réunir des individus
  2. Parler la même langue
  3. Définir des objectifs professionnels
  4. Déterminer le statut idéal
  5. Évaluation coûts/bénéfices/plan d'investissement
  6. Harmoniser les technologies, prendre en compte les coûts et les bénéfices
  7. Mise en œuvre et perfectionnement continu